« Sun a ma Zoé » – en soutien au cancer de l’enfant

« Pourquoi toujours attendre des autres qu’ils fassent quelque chose ? Faisons nous, personnelement quelque chose à notre niveau »

Elles l’ont rêvés, elles vont le faire ! J-5 et ça sera le grand départ pour l’équipe « Sun a ma Zoé ». Rappelez-vous, ces trois jeunes femmes, dont ma soeur, vont partir pour 10 jours pour participer à un raid sportif exclusivement féminin qui se déroulera ..à l’ile Maurice !

C’est dans un décor idilique que le rêve va prendre réalité. Mais pendant que nous nous battions avec Zoé à l’hôpital depuis un an, Patricia, Sarah et Sophie se sont battues ségalement. Sous le nom « Sun a ma Zoé », elles ont commençé leur bataille pour soutenir pas seulement Zoé, mais tous ses compagnons de galère touchés par le cancer de l’enfant. Ceci dans le but de pouvoir soutenir la recherche sur la cancer de l’enfant par le biais de la fondation Lausanneoise « Force » en récoltant donc des fonds.

C’est un défi un peu fou car on est loin d’imaginer toute la préparation, toute l’organisation qu’il aura fallu pour que le défi se concrétise !

C’est plus d’un an de préparation, d’entrainements à la course, de VTT, de natation, de course d’orientation, d’initiation au kayak, tir à l’arc, plongée et j’en oublie certainement.

Il y a les entrainements certes qui ont du trouver leur place au mileu d’un agenda plus que chargé. Car il faut le préciser, nos trois athlètes sont actives professionnellement, sont mamans de chacune de deux, voir trois enfants, il faut donc continuer sa vie « normale », car elle ne met pas en veille, tout en trouvant de la place pour tout le reste. Il faut continuer a gérer les devoirs des enfants, les amener aux diverses activités extra scolaires, remplir le frigo, entretenir la maison. Pour se faire connaitre il faut créer un blog et une page facebook puis les entretenir. Il faut créer des dossiers de sponsoring qui seront distribués aux entreprises et des flyers qui seront distribués un peu partout. Il faut donc trouver et se mettre d’accord sur les textes et photos qui y figurent et la mise en page.

Ensuite vient la partie où les talents de négociatrices de chacune entre en jeux. Tout abosulment tout se négocie car il faut garder les dons pour les remettre à la fondation. Donc trouver des sponsors de tout genre, un imprimeur qui fera un geste financier, trouver une entreprise qui leur fournira un peu de matériel de sport, des lunettes de soleil, d’autres qui leur offriront ou feront un prix sur quelques cours de courses d’orientation, de tir à l’arc, de plongée de kayak, quelques séances chez l’ostéopathe bien utiles avec tous ces entrainements et les bobos et blessures en tout genre.

Avant tout il faut sensibiliser les gens à leur cause: la recherche sur le cancer de l’enfant. Trouver un moyen d’approcher la grande famille des journalistes  et les intéresser au sujet soit par le défi sportif soit par le défi caritatif (difficile on dira), récolter des fonds, tenir des stands lors de différentes manifestation, remercier les donateurs pour leur dons, donner des conférences pour expliquer leur projet, leur but.

Là au milieu, il ne fait pas oublier les septs petits bout de chou (à elle trois) a qui il faut consacrer un peu de temps. Il faudra trouver le temps et l’énergie de le consoler pour une dispute à l’école, l’amener chez le médecin car il est malade, le rassurer quant à l’absence de sa maman pendant 10 jours. Il faut aussi penser aux maris qui eux vont assister à un « léger » changement quant à la disponibilité de leur chères et tendres épouses durant cette année écoulée. Ils devront gérer pendant les dix jours leur activité professionnel et les enfants ainsi que tout ce qui les entourent.

Remettre un chèque d’une certaine importance à la fondation Force sera peut-être la plus belle récompense que Sun a ma Zoé obtiendra a la fin de leur raid.

Mais la plus belle récompense rester a à mon avis cette magnifique amitié, qui a poussé trois femmes « ordinaires  » à devenir « extraordinaires » lorsqu’elles se sont unies dans ce but, dans ce défi, dans ce magnifique projet.

C’est avec une pronfonde émotion que je leur dit « merci » pour ce qu’elles ont accomplit depuis un an, et vont accomplir pour tous les enfants atteints de cancer. C’est aussi en hommage à « Nos étoiles » comme nous les appelons, ces petits guerriers partis trop tôt, pour qui la recherche n’a pas encore trouvé de traitement pour les guérire qu’elle vont accomplir ce défi à la sportif et tellement humain. Ce sont les petits ruisseaux qui forment les grandes rivières !

Grâce à vous le rêve de Sun a ma Zoé deviendra réalité dès dimanche 25 novembre et je vous encourage à :

Les connaitre et les soutenir via leur blog : http://www.sunamazoe.ch ou leur page facebook

Voir ce qui les attend : http://www.raidamazones.com/video/index.php

Les suivre et les soutenir via le site de l’Arbre vert, équipe n°11 en leur laissant un message  :http://www.raidamazones.com/raid2012/soutenir.php

Une réponse à “« Sun a ma Zoé » – en soutien au cancer de l’enfant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s