De l’autre côté du miroir

Régulièrement je vais en forêt et je cours.
J’effectue toujours le même tour.
Sans jamais me poser la question, je parcours cette boucle dans le même sens, encore et encore.
Connaissant chaque détail de ce chemin où je pose mes pieds,
Sachant parfaitement ce qui m’attend après chaque virage ou chaque butte,
J’avance laissant mon esprit s’évader là où mes pensées veulent me mener.
Il est rassurant de savoir où nous allons sans même avoir besoin de réfléchir.
Car l’inconnu est souvent effrayant.
Ne pas savoir quelle route emprunter, où nous serons demain avec qui et comment reste un mystère.

Un jour j’ai décidé de parcourir cet itinéraire dans le sens contraire.
J’ai choisi de tenter l’expérience et aussi banal que cela puisse vous paraitre, je vous assure que j’ai découvert un autre monde.
Le chemin boueux et caillouteux était différent, chaque virage me surprenait laissant découvrir un paysage que n’avais jamais vu.
Pourtant c’était le même chemin, les mêmes arbres, les mêmes virages.

J’étais simplement passée de l’autre côté du miroir et je découvrais, sous un autre angle, quelque chose que je pensais connaître par cœur.

Une règle que j’ai enseignée à ma fille est (oui je sais je suis très « pro règles » mais ça marche) : Toujours essayer de se mettre à la place de l’autre pour mieux le comprendre.

Souvent j’essaie de me mettre à sa place et lui suggère de faire pareil. Ainsi nous pouvons mieux nous comprendre. Nous avons tous tendance à oublier que nous étions également des enfants, qu’ils ont une autre façon de voir les choses. Nous nous devons de prendre le temps de réfléchir comme eux pour nous rappeler que ce qu’ils pensent ou ressentent n’est pas moins important, ni plus futile que ce que nous avons tendance à imaginer.

Se mettre de l’autre côté du miroir, se mettre dans les chaussures de l’autre et tenter d’imaginer ce que l’autre peut ressentir est un exercice difficile que tous ne sont pas prêts à faire.

Ce n’est pas une question de capacité c’est une question de volonté.

Le but de cette manœuvre est d’essayer d’imaginer ce que nous nous pourrions ressentir si nous étions à la place de la personne que nous avons en face.

La première réaction que nous avons tous est certainement : Si c’était moi, j’aurais fait ainsi et pas comme cela. Je ne comprends pas pourquoi il/elle réagit ainsi et pas comme cela.

Or nous ne sommes pas l’autre et ne sommes pas à sa place
Nous sommes tous différents
Ce que je pense être bien pour moi si j’étais à sa place,
Ce que je pense savoir de l’autre de mon point de vue ne l’est pas forcément pour l’autre.
Alors où est-ce que je veux en venir me direz-vous ?

N’oublions pas que de l’autre côté du miroir la vie est un mystère, c’est l’inconnu. Mais nous savons une chose : les choses sont totalement différentes de ce que nous nous voyons.

Nous ne vivons pas ce que l’autre vit, nous ne sommes pas lui, nous ne portons pas ses chaussures et ne pourrons jamais ressentir ce qu’il vit.
Nous ne pourrons peut-être même jamais comprendre.

Mais tenter de se mettre à sa place, avec un regard neutre nous permet de voir les choses avec un autre œil, celui qui se trouve de l’autre côté du miroir.

Grâce à cela notre vision est élargie et notre compréhension grandie.

Côtes à côtes nous regardons dans la même direction mas nous ne voyons pas forcément la même chose.

Aucune des deux visions n’est plus correcte ou meilleure que l’autre.

Elles sont simplement différentes et cela fait de nous des êtres uniques.

Oui la différence n’est pas toujours compréhensible, mais elle mérite malgré tout le respect non ?

Une réponse à “De l’autre côté du miroir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s