Ces dates là…

Que ce soit une date anniversaire d’un événement heureux ou malheureux, les dates sont toujours là, comme une emprunte indelébile. Elles reviennent chaque année, car leur rôle est de nous rappeler les moments heureux ou malheureux que notre mémoire aurait pu oublier. Bien que je me demande comment il est possible d’oublier la date de l’évement qui aura changé notre vie a jamais..

Je ne crois pas au fruit du hasard ni aux coïncidences, j’aime a croire que tout a une explication, que tout arrive ou n’arrive pas pour une raison bien précise. Je ne dis pas que nous connaissons ou comprenons toujours la raison, mais tout n’arrive pas par hasard je le crois vraiment.

Il est étrange de réaliser combien d’évements peuvent se passer a une même date, mêlant des moments heureux et tragiques d’une année à l’autre. Pour nous c’est le mois d’Octobre qui est vraiment particulier. Je l’aime et je le déteste à la fois.

C’est le 26 octobre 2008 que j’apprends que la petite Chloé s’en est allée rejoindre les étoiles après un long combat contre cette saleté de crabe, dont je ne connais encore presque rien.

Dux jours plus tard, je mets au monde une petite fille qui nait avec les bras croisé sur son torse, bien déterminée à se battre, à se battre pour vivre, comme son prénom l’indique: Zoé – La vie.

Le 14 octobre 2009 nous apprenons la rémission de Zoé alors qu’au même instant, nos amis rendent un dernier hommage à leur princesse Maylis, partie elle aussi rejoindre les étoiles après un long combat, contre le crabe également.

Le 14 octobre 2011 nous ramenons Zoé à l’hôpital pour sa 2ème rechute exactement 2 ans après l’annonce de sa rémission…

Chaque 28 octobre nous sommes heureux d’avoir notre fille a nos côtés de pouvoir lui célébrer son anniversaire, mais cette date nous rappelera également les conditions dans lesquelles Zoé a débuté sa vie. Les instants que la maladie nous a volé, ou que la maladie nous a obligé à passer à l’hôpital et non à la maison. Le premier sourire, le premier Noël…

Le 14 octobre c’est également la date d’anniversaire de mariage de mes parents qui fêtent aujourd’hui leur 40 ans de mariage ! Waw, bravo ! Ils nous ont invités pour une soirée unique l’autre soir, leur 3 enfants avec leur conjoint, sans les enfants. Mon papa nous a fait une soirée extra, avec un « concept » comme il l’appelle, unique. Il est venu nous chercher avec un petit bus, un ami nous conduisait et nous sommes partis les 8 dans un restaurant où nous avons prit les entrées. Puis nous sommes repartis dans un deuxième restaurant pour y prendre le plat principal, puis dans un troisième pour le dessert ! Une belle surprise et une soirée magnifique dans la joie et la bonne humeur ! Un immense merci à eux pour cette soirée et à ma famille qui est quand même extraordinaire !

Je sais que le mois d’octobre est également le mois où la vie de deux autres familles a basculés, deux familles qui ont chacune une petite fille se battant contre un neuroblastome également. Elles sont les copines de Zoé, étant soignées dans le même hôpital. L’une d’entre elle a été une super « amie » pour Zoé. Lors de leur hospitalisation à Berne, les deux petites partageant la même chambre, donc nous les mamans aussi. Entre rires et larmes nous avons passé une semaine vraiment unique, inoubliable tant les moments ont été difficiles mais également émouvants et drôles. Nos deux petites filles, qu’une année sépare se sont soutenues comme des vraies amies ! Je revois Jade dans le lit de Zoé et les deux petites qui regardaient et chantaient sur le dessin animé de T-Choupi !

Pour eux aussi le mois d’octobre a été le mois où leur vie a changé. On se dit qu’une fois les traitements terminés on retrouvera notre vie d’avant. Mais la vie d’avant ne reviendra pas. Il faut l’accepter, accepter que rien ne sera plus jamais comme avant cette fichue date où tout a basculé.

Mais le maladie nous apporte beaucoup, elle nous apporte une vision différente de la vie, elle nous montre la valeur, la vraie valeur de la vie, elle nous apporte de nouvelles amitiés indestructibles, fortes, et elle nous montre quelles amitiés résistent  au combat que nous menons. Il y a  toujours des gens qui fuient devant les diffucltés, certainement pour une bonne raison. Mais nous, nous avions besoin de nos amis et de nos familles. Ceux qui ont été là se reconnaitront et j’aimerai tous les remercier personnellement. Mais je suis incapable de le faire sur ce site. J’oublierai du monde j’en suis certaine.

Zoé termine ce soir, 14 octobre, la 5ème cure d’acide rétinoique. Cette fois ça aura été un peu plus difficile. Zoé a un gros gros rhume depiuis 10 jours. Difficile de s’en sortir et c’est certainement qu’elle est en plein dans son traitement. De plus elle avait les yeux qui la démangeaient beaucoup, ils sont très secs, et j’ai pensé au rhume et non au médicament au départ. Puis le rhume qui sortait vraiment par les yeux, tous les matins les yeux collés. Finalement en discutant avec les mamans des deux autres petites j’ai réalisé qu’elles avaient reçu des gouttes pour les yeux pour leurs filles. Je suis donc partie en acheter et au bout de 2 jours ça va déjà mieux. Peut-être que c’est l’effet secondaire du médicament, le fait que ça commence à faire long, ou que nous avons augmenté les doses. Zoé avait bien grandit et prit du poids lors de la dernière visite au CHUV. Sauf que depuis elle mange quasi rien, donc elle a perdu à nouveau c’est certain. Bref j’avoue en avoir un peu marre des traitements. C’est « juste » des gélules à prendre à la maison, mais il faut la cremer sans arrêt, lui mettre des gouttes choses qu’elle déteste, avec le rhume qui passe pas lui nettoyer le nez. Elle a quand même fait sa dernière prise de sang au bout du doig sans pleurer ! Pas même un signe de douleur !

Aujourd’hui nous sommes le 14 octobre et c’était un vendredi l’année passée. Je me souviens comme si c’était hier, c’est proche et loin en même temps. C’est proche mais lorsque je me retourne sur l’année écoulée je réalise qu’il s’est passé tant de choses depuis. Je vois le changement de Zoé, les photos me rappelle pleins de moments que je pensais avoir oublié. Des bons moments et des moins bons….

La mémoie est bien faite finalement, et si la mémoire flanche, les dates sont là pour nous rappeler ces fameuses date….

Je vous joins une photo de Zoé octobre 2011 à Septembre 2012 ainsi qu’une des « potes de Zoé ». En accord avec les parents je voulais vous montrer que Zoé a des amis aussi extra qu’elle, et vous avez vu ? Le point commun, mis a part qu’ils n’ont pas de cheveux ? LE SOURIRE !!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 réponses à “Ces dates là…

  1. Quel courage cette petite Zoé et quel joie de vivre à tous ces enfants qui parcourt tant d’épreuves et toujours avec cette joie de vivre.
    Tout ça nous donne à réfléchir nous adultes qui nous plaignions pour parfois pas grand chose.
    Bravo à toute la famille qui à su la soutenir durant toutes ces années
    madeleine et ses hommes
    bisous à tous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s